Compte-rendu des Journées Patrimoine de Pays et des Moulins samedi 22 et dimanche 23 juin 2019 :

Dans le cadre des Journées Patrimoine de Pays et des Moulins, l’association pour la Sauvegarde du Patrimoine et de l’Environnement de la Chapelle et du Territoire de Séquère (ASPECTS) a fait découvrir, à une vingtaine de personnes, sous forme d’une randonnée découverte commentée, la chapelle romane Saint-Vincent, la ferme fortifiée et le village abandonné de Séquère, situés à cinq kilomètres du village de Trévillach.

Également, samedi en fin de journée, une cinquantaine de randonneurs, curieux ou passionnés se sont retrouvés à la salle communale pour assister aux conférences de Géraldine Mallet, professeur d’histoire de l’art à l’université de Montpellier, Margault Coste, titulaire d’un Master recherche en Histoire et Aymat Catafau, maître de conférences à l’université de Perpignan.

Géraldine Mallet a débuté son exposé par l’étude du bâti de la chapelle de Séquère : taille, forme, décorations extérieure et intérieure de l’édifice. Mme Mallet pense que la construction de Saint-Vincent de Séquère remonte au XIIe siècle, elle s’est appuyée sur les informations connues sur d’autres édifices des Pyrénées Orientales et Nord catalans et les quelques sources écrites disponible sur Séquère      

=> La conférence de Géraldine Mallet est disponible sur cette page (Durée 33 mn)

À la suite, Aymat Catafau a replacé le village de Séquère dans son aire géographique et proposé des éléments de datation (sources écrites et éléments d’architecture) pour l’ensemble du village. Enfin, Margault Coste a présenté une partie des résultats de ses recherches en évoquant les échanges et relations frontaliers entretenus entre les habitants de Séquère (royaume de France) et les villes et villages du royaume d’Aragon. Une dizaine de famille ont été identifiées dans les archives de notaires d’Ille sur Têt du XIVe-XVe siècles. Ces informations soulignent la perméabilité de la frontière même si les autorités aragonaises (archives de la procuration royale de Perpignan) souhaitaient encadrer sa traversée en installant des gardes le long des limites instituées par le traité de Corbeil de 1258

Après des échanges entre les conférenciers et l’assistance afin de préciser, d’élargir et de proposer des hypothèses, l’ensemble des participants se sont retrouvés autour d’un pot amical.

Les dernières nouvelles :

8 juillet : Les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins se sont bien déroulées. Vous pouvez lire le compte-rendu et revoir une des conférences sur cette page =>  JPPM 2019

22-23 juin 2019 : L’association ASPECTS participe aux Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins (JPPM : https://www.patrimoinedepays-moulins.org/). Dans ce cadre, nous vous proposons :

  • Le samedi 22 juin à 14h, une randonnée découverte du plateau Séquère, sa chapelle, son presbytère, sa ferme fortifiée : RV à 14h sur le parking du col des Auzines (D2). Prévoir 3h aller-retour à pieds tranquillement.
  • Le samedi 22 juin à 17h30 à la salle des fêtes de Trévillach 2 conférences, suivies d’un pot amical. :
    • « Entre unité et diversité : Saint-Vincent de Séquère et les églises romanes en terres méridionales » par Géraldine Mallet professeur à l’Université de Montpellier.
    • « Sequeira, sur la frontière entre deux royaumes, 13e-15e siècle » Par Aymat Catafau, professeur à l’Université de Perpignan et Margault Coste étudiante.
  • Le dimanche 23 juin à 9h, une randonnée découverte du plateau Séquère, sa chapelle, son presbytère, sa ferme fortifiée : RV à 9h sur le parking du col des Auzines (D2). Prévoir 3h aller-retour à pieds tranquillement.

23 avril 2019 : La triste actualité montre combien nous sommes attachés à notre patrimoine, et qu’une cathédrale, une église ou une chapelle, que l’on soit croyant ou non, sont bien plus qu’un tas de pierres : Ces lieux ont un sens, toutes les réactions du monde entier le montrent…

Nous avons eu la visite de l’Architecte des Bâtiments de France (et d’archéologues) le 25 mars dernier, qui nous ont bien confirmé le risque d’effondrement à court terme de la voûte de la chapelle, au niveau de l’arc en doubleau. Depuis le début de l’année nous avons fait plusieurs demandes de subventions, Les premières réponses devraient arriver en mai.

La signature du bail emphytéotique confiant la chapelle à l’association a été repoussée pour un document manquant. Quelques jours avant la date initiale, Madame le maire a reçu, de la part d’une partie des habitants du plateau Séquère, nombre de courriels dénigrant l’association, et s’opposant à cette signature pour diverses raisons. L’association leur a donc répondu il y a quelques jours sous la forme d’une lettre ouverte disponible sur ce site, dont vous pouvez prendre connaissance en cliquant là (avec le contenu des courriers reçus).

13 février 2019 : Une petite vidéo pour découvrir le plateau Séquère par les airs vient d'être mise en ligne : accessible sur l'onglet environnement ou en cliquant là. N'hésitez pas faire circuler !

24 janvier 2019 : l’association ASPECTS, a l’opportunité d’acquérir la bergerie qui se trouve juste à côté de la chapelle Saint Vincent sur le plateau Séquere : en effet, comme vous le savez, celle-ci est dans un triste état… Nous avons réussi à joindre la propriétaire et celle-ci est d’accord pour la vendre en exclusivité à l’association, dans la mesure où celle-ci est porteuse d’un projet d’intérêt général, et lui permettre ainsi de continuer à œuvrer pour la préservation du patrimoine du plateau Séquere : La chapelle retrouverait alors son presbytère et le terrain qui va avec. Aidez-nous à faire cette acquisition ! Faites-un don !

19 janvier 2019 : ça y est ! L'adhésion et le don sont possibles en ligne via la plate-forme "HelloAsso" : n'hésitez pas à vous en servir et nous faire par de vos commentaires éventuels ! => Cliquez sur l'onglet "L'ASSOCIATION" ci-dessus. L’association est reconnue d’intérêt général, les dons sont donc défiscalisables à hauteur de 66% de vos impôts sur le revenu (par exemple si vous donnez 100 euros cela ne vous coutera que 34 après déduction fiscale). 

30 décembre 2018 : Prochaine Assemblée Générale des adhérents qui aura lieu à Trévillach dans la salle des fêtes à 16h.

23 octobre 2018 : Le conseil municipal de Trévillach a définitivement validé le fait de récupérer la propriété de la chapelle, la décision ayant été initiée en février. Le préfet doit encore valider la décision.

17 août 2018 : mise en ligne de nouvelles photos aériennes du site et des bâtiments.

28 décembre 2017 : au cours d’une réunion publique l’association ASPECTS a présenté son projet à la population de Trévillach.

- Après un historique de la chapelle et du village de Séquère, M. Jacques Taurinya, maire de Baillestavy et Mme Sabine Foillard, architecte, ont présenté la restauration de Sant Andreu conduite entre 2004 et 2014. À la suite, Magali Laffont et Daniel Boubel ont exposé le projet de l’association ASPECTS : lancer un chantier de cristallisation des ruines de la chapelle Saint-Vincent, élaborer une réflexion sur une potentielle restauration du monument et à terme sur les moyens de la faire vivre. Une collaboration avec des enseignants des universités de Perpignan et de Montpellier est envisagée afin d’être guidé dans les recherches aux archives départementales et dans les travaux. Un pot organisé par les membres fondateurs a été l’occasion de poursuivre les échanges.

- Dans les prochaines semaines, un site internet sera créé afin de se faire connaître dans le département et sur l’ensemble du territoire français avec l’objectif d’augmenter le nombre de ses adhérents et lancer une souscription. La consultation des porteurs de projets similaires, des spécialistes du patrimoine et des acteurs politiques du département et de la région se poursuivra dans les prochains mois. Les membres réfléchiront également à l’inscription de cette restauration dans des projets plus vastes portés à l’échelle intercommunautaire et universitaire.

 

A suivre...